Accueil Inscription / Connexion
Afficher le menu
Rejoignez-nous!
40 ans au service de l'économie régionale
Une tradition industrielle de plus de deux siècles projetée dans l'avenir
Cercle de réflexion, porteuse de projet et représentante de l'économie régionale
Un tissu industriel homogène et fortement spécialisé
Une économie tournée vers l'exportation
Microtechniques issues de l'horlogerie
Au coeur de l'horlogerie
Stratégie économique du Jura bernois 2030
Un cadre naturel préservé
Une concentration exceptionnelle d’acteurs des microtechniques

Le monde vit une situation inédite pour nos générations

Une vision forte, sereine et responsable #Covid-19

Richard Vaucher
Posté le 23.04.2020
Actualité CEP

Le monde vit une situation inédite pour nos générations,

grave en conséquences et tellement nouvelle que les plus grands penseurs, les esprits les plus éclairés et les mieux informés ne réussissent pas à apporter des réponses claires, ni sanitaires, ni économiques.

Ainsi, la situation du jour est marquée du signe de l’incertitude. Le spectre d’une crise économique majeure se dessine de plus en plus nettement.

Pour plusieurs secteurs, la situation d’entrée dans cette nouvelle crise n’était pas bonne. La vulnérabilité qui en découle demandera de lourds sacrifices pour remettre la machine en marche et, l'arc jurassien, dont l’économie est basée sur le secteur secondaire, devra, une fois de plus, faire preuve de toute sa résilience, de son génie inventif et de son courage pour repartir au front de l’économie et des marchés.

Heureusement, dans ce brouillard sanitaro – économique, nos autorités, tant cantonales que fédérales, sont présentes, actives et réactives. Les paquets de mesures immédiates, corollaire des décisions sanitaires urgentes, devraient permettre d’assurer le présent et l’avenir immédiat. Je suis persuadé que ces mêmes autorités sauront faire preuve de réalisme et pragmatisme pour prendre des mesures d’accompagnement à la reprise et éviter les catastrophes en série qui pourraient advenir. Si les PME, très petites ou grandes, se retrouvaient seules et étranglées face au poids d’une dette improductive, car contractée pour assurer la survie durant cette période de gel des activités, l’économie ne s’en remettrait pas avant longtemps. Bien sûr, comme à chaque crise, certains s’en sortiront indemnes car leurs marchés n’ont pas souffert, voire ont été porteurs, mais inévitablement, les effets collatéraux se feront sentir et se mesureront sur le long terme. L’arrêt a été brusque, mais la reprise complète sera longue. Il est probable que des changements sociétaux profonds influencent les paradigmes valables avant la pandémie. Aussi, non seulement affaiblie par la crise, alourdie par la dette et pénalisée par la force du franc, notre économie devra pour une part se réinventer. Vous le voyez, le défi est énorme et les enjeux vitaux 

Mais, ce n’est pas la première crise que nous traversons. L’histoire en est jalonnée, toujours des solutions ont été trouvées. Des innovations de tout ordre, des compétences et une foi solide dans l’avenir nous ont permis de les surmonter. L’avenir nous appartient et nous saurons faire avec, sans jamais baisser les bras.

 

Richard Vaucher,

Directeur VOH SA &

Président de la Chambre d'économie publique du Jura bernois



Le monde vit une situation inédite pour nos générations

0 commentaire