Accueil Inscription / Connexion
Afficher le menu
Rejoignez-nous!
40 ans au service de l'économie régionale
Une tradition industrielle de plus de deux siècles projetée dans l'avenir
Cercle de réflexion, porteuse de projet et représentante de l'économie régionale
Un tissu industriel homogène et fortement spécialisé
Une économie tournée vers l'exportation
Microtechniques issues de l'horlogerie
Au coeur de l'horlogerie
Stratégie économique du Jura bernois 2030
Un cadre naturel préservé
Une concentration exceptionnelle d’acteurs des microtechniques

Richard Vaucher poursuit à la présidence de la CEP

Conférence de presse - Assemblée générale de la CEP 16 juin 2020

CEP
Posté le 17.06.2020
Actualité CEP

L’Assemblée générale 2020 de la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP) a été tenue par voie de circulation, conformément à l’Ordonnance 2 du Conseil fédéral sur les mesures destinées à lutter contre la COVID-19. Dans ce processus, les membres ont élu à l’unanimité Richard Vaucher à la présidence de l’institution. Il entame ainsi un quatrième mandat à la tête de la CEP, représentante de l’économie régionale, cercle de réflexion et porteuse de projet.  Olivier Voumard est élu à la vice-présidence et poursuit son engagement comme Président de la commission industrie de la CEP. Le Conseil de direction de l’institution a également vu son mandat reconduit ; ainsi Sophie Ménard, Cédric Bassin, Gilles Frôté, Stéphane Kaiser et Olivier Miche continueront d’y officier. En dépit d’une activité croissante et de nouvelles missions, la bonne gestion financière de l’institution ainsi que l’utilisation efficace des ressources à disposition a en outre été constatée par les membres lors de ce processus d’Assemblée générale.

 

A l’occasion de cette assemblée générale, les membres ont également plébiscité une proposition de vente du bâtiment de Bévilard. Depuis 2001, la CEP est en effet propriétaire d’un bâtiment administratif ainsi que de quelques surfaces industrielles qui lui sont accolées. Après des années de sous-utilisation, tous les bureaux sont actuellement occupés par différents locataires, le principal étant l’ASAD, association des soins à domicile de la vallée de Tavannes. Ce bâtiment à l’esthétique caractéristique de l’architecture industrielle des années 1960 nécessiterait aujourd’hui des travaux de rénovations importants, notamment pour l’amélioration de son efficience énergétique. En tant que représentante de l’économie régionale et cercle de réflexion, la CEP a estimé ne pas avoir vocation à investir dans de l’immobilier. Dans ce contexte et pour s’inscrire dans les perspectives ouvertes par la stratégie économique 2030 du Jura bernois, un projet de remise des biens immobiliers a été établi et a massivement convaincu. Le scenario dessiné est optimal à plusieurs niveaux et permet de garantir l’investissement requis, promet d’améliorer l’efficience et l’autonomie énergétique, satisfait les besoins futurs des locataires actuels et favorise le développement d’une offre importante pour la Vallée de Tavannes. La vente de ce bâtiment permet également à la CEP de continuer de se focaliser totalement sur ses missions au service de la région et de ses entreprises.

 

L’institution a profité de ce moment formel et symbolique pour réitérer des messages en relation avec la situation particulière que vit l’économie. Avec solidarité et empathie envers tous les acteurs économiques en première ligne qui ont déjà payé un lourd tribut à l’épidémie, la CEP s’emploie avec persévérance à représenter l’économie régionale sur tous les fronts nécessitant son action. Elle assume ainsi de manière résolue sa haute responsabilité face aux aléas en agissant avec diligence au service de ses membres, de l’économie du Jura bernois et de la région dans son ensemble.

 

Pour plus d’information :

 

Patrick Linder

Directeur

patrick.linder@cep.ch

078/8198587



Richard Vaucher poursuit à la présidence de la CEP

0 commentaire