Accueil Inscription / Connexion
Afficher le menu
Rejoignez-nous!
40 ans au service de l'économie régionale
Une tradition industrielle de plus de deux siècles projetée dans l'avenir
[banner:Cartographie des interactions_ Stratégie économique 2030 du Jura bernois.jpg]
Cercle de réflexion, porteuse de projet et représentante de l'économie régionale
Un tissu industriel homogène et fortement spécialisé
Une économie tournée vers l'exportation
Microtechniques issues de l'horlogerie
Au coeur de l'horlogerie
Stratégie économique du Jura bernois 2030
Un cadre naturel préservé
Une concentration exceptionnelle d’acteurs des microtechniques

Une immersion linguistique pour les professionnels de l’industrie

Communiqué de presse - PRO>>pulse: Immersion linguistique en entreprise

CEP
Posté le 27.05.2021
Actualité CEP
Stratégie économique 2030 du Jura bernois

Un concept inédit d’échanges de professionnels entre entreprises francophones et germanophones suisses a été élaboré par la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP) en collaboration avec la Chambre économique Bienne-Seeland (CEBS) et le Forum du bilinguisme. Baptisé PRO>>pulse, immersion linguistique en entreprises, ce programme novateur est issu d’un projet de politique régional (NPR) soutenu par le canton de Berne. Il ambitionne de renforcer les compétences linguistiques (français et allemand) des employés du secteur secondaire en leur donnant la possibilité de pratiquer, durant une période de 3 à 6 mois, leur profession dans la langue partenaire. Une phase pilote s’ouvre désormais et les entreprises intéressées peuvent s’annoncer. Ce concept concrétise une mesure de la stratégie économique 2030 du Jura bernois préconisée dans l’axe thématique formation.

 

L’allemand demeure une langue de première importance dans l’industrie francophone bernoise, d’une part en raison de la proximité de la Suisse alémanique et des imbrications profondes avec ses entreprises et, d’autre part, en vertu des rapports économiques étroits avec l’Allemagne et ses acteurs industriels. Inversement, des collaborateurs maîtrisant le français sont un atout précieux pour les entreprises alémaniques qui interagissent en Suisse romande ou dans la francophonie mondiale. « Le besoin de compétences linguistiques dans l’industrie déborde le cadre des activités commerciales, développe Patrick Linder, directeur de la CEP. Montage, service après-vente, assurance qualité, mais aussi R&D et gestion des chaînes d’approvisionnement sont des domaines nécessitant la maitrise d’une ou de plusieurs langues et l’interaction allemand-français figure en première ligne. » Identifié dans l’axe formation de la stratégie économique 2030 du Jura bernois, ce besoin précisément défini a engendré le développement d’un projet de politique régionale (NPR) groupant la Chambre d’économie publique du Jura bernois (CEP), la Chambre économique Bienne-Seeland (WIBS) et le Forum du bilinguisme. « Les perspectives ouvertes par la stratégie économique 2030 du Jura bernois permettent des synergies d’institutions et dotent les actions menées d’une ligne claire dans un contexte d’ensemble intelligible et cohérent» précise Patrick Linder.

Plus que des compétences linguistiques

Virginie Borel, directrice du Forum du bilinguisme souligne que « l’amélioration des connaissances linguistiques n’est pas le seul gain à attendre d’une immersion professionnelle dans une autre langue. » Sensibilisation à la culture de la langue et à ses codes, notamment professionnels, interactions humaines, échanges informels et ouverture à l’autre comptent parmi les domaines positivement influencés.  « Cette immersion déborde du cadre professionnel, enrichit la pratique privée et favorise la porosité de la frontière des langues, ce qui est un plus indéniable pour l’économie et la société » conclut-elle.

Cible, cadre juridique et suivi linguistique

« Tel que développé, le concept PRO>>pulse, immersion linguistique en entreprises, vise avant tout un soutien des compétences linguistiques de collaborateurs d’entreprises de l’industrie » commente Géraldine Berberat, cheffe de projet à la CEP. Le programme développé permet à des professionnels de travailler quelques mois au sein d’une entreprise partenaire basée dans l’autre région linguistique). Création de relations inter-entreprises, attractivité de postes, mais aussi évolution des collaborateurs comptent parmi les bénéfices collatéraux escomptés. Le cœur de cible est composé d’ingénieurs, de mécaniciens, de micromécaniciens, d’électroniciens, de monteurs, mais aussi des forces de vente et de service après-vente, d’acheteurs et d’employés administratifs.

Un cadre juridique étayé a été établi pour régler tant les questions réglementaires que la propriété intellectuelle. Il est proposé aux entreprises participant à ce programme dans le but de faciliter l’organisation et les nombreuses questions de détail qui se présentent aussi du point de vue du collaborateur. Un soutien linguistique est également à disposition des participants au travers des méthodes utilisées par le Forum du bilinguisme. Enfin, à l’issue de l’immersion, une attestation est délivrée par les institutions qui accréditent le plongeon linguistique effectué dans un cadre professionnel.

Phase pilote et pérennité

Le projet PRO>>pulse, immersion linguistique en entreprises entre désormais dans une phase pilote qui devra permettre les premier échanges, en dépit des restrictions sanitaires en vigueur. « Le rôle de la CEP et de la CEBS est déterminant pour la promotion, mais aussi la mise en relation (matchmaking) des entreprises germanophones et francophones » remarque Gilbert Hürsch, directeur de la CEBS. « La collaboration des deux institutions qui représentent l’économie du Jura bernois et de Bienne-Seeland renforce également toute la région » poursuit-il.

L’objectif à long terme visé par les trois institutions est la pérennisation de cette prestation pour que les entreprises puissent incorporer cette possibilité dans leur politique de formation continue.

 

 

Contact :

Patrick Linder

Directeur de la CEP

032 492 70 33



Une immersion linguistique pour les professionnels de l’industrie

0 commentaire